L’espace naturel sensible Le Tuf de la Celle

9Juin. 22
Lu en 3 min.
Apprendre
Vernou-la-Celle

Pour commencer un peu d’histoire…le tuf de la Celle et son contenu paléontologique ont été recensés dès la fin du 19ème siècle. Que sont des tufs ? Les tufs calcaires sont des roches formées par l’accumulation d’algues microscopiques, les algues bleues qui se développent à l’aide d’eau et d’un climat tempéré. La lecture de ces strates de tufs permet aux chercheurs de connaître et comprendre l’évolution des paysages au fil du temps.

Certains tufs comme ceux de la Celle sont durs et épais, ils peuvent alors servir pour la construction (exemple : Église de Saint-Mammès du XIe siècle). La lente formation des tufs fossilise des débris de végétaux et d’animaux (coquilles, ossements), c‘est pour cela qu’en découvrant la présence des escargots fossiles à Vernou, les chercheurs ont pu ainsi reconnaître 4 étapes majeures du développement de la végétation d’il y a 400 000 ans.

En 2003, la découverte de restes osseux a mené à de nouvelles fouilles en 2006. Les traces d’occupation humaine ont ainsi été découvertes puisque des silex taillés et des ossements d’animaux ont été retrouvés.

Le tuf de la Celle est sans conteste un site rare et exceptionnel car En Europe du Nord-Ouest, on ne connaît que sept dépôts de tufs datés de cette période. D’autant plus que 4 d’entre eux, y compris celui de la Celle, portent des traces d’occupations humaines. Le site fait aussi exception par l’épaisseur des tufs (jusqu’à 10 mètres) et par leurs richesses paléontologiques.

Le tuf de la Celle représente un patrimoine géologique et paléontologique de renommée internationale. Il a également un intérêt écologique puisque le site est attractif pour la faune : la fauvette à tête noire, certains insectes typiques des milieux chauds comme les papillons Flambé et Demi deuil, le criquet Oedipode turquoise ont élu domicile dans cet espace sensible. La flore est aussi spécifique avec la présence de la germandrée botryde.

Le site se visite en accès libre mais des visites guidées sont organisées. Il existe également un itinéraire balisé, « Autour du Mont Vernou-La Celle » qui vous mènera vers de jolis hameaux et la Vallée du ru Flavien en passant par le Tuf de la Celle.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les espaces naturels sensibles en Seine-et-Marne c’est par ici.

Le Département a également lancé son émission « 100% Seine-et-Marne » sur BFM Paris. Une fois par mois, une émission de 11 minutes jusqu’à la fin de l’année 2022 (hors mois d’août) y est diffusée. Sont abordés différents sujets culturels dont celui des espaces naturels sensibles.

Une émission dédiée a été diffusée le 12 mai dernier, vous pouvez la visionnez c’est ici :

Nous consacrons d’autres articles à la découverte du patrimoine naturel de la Seine-et-Marne alors si vous voulez des idées de sorties et de détente, surveillez bien le blog !

En attendant voici une vidéo qui vous donnera certainement envie d’aller vous promener dans un espace naturel sensible !

Abonnez-vous à la newsletter

Une dose d’inspiration une fois par mois dans votre boîte mail

femme-parc