Cinq bonnes raisons de (re)découvrir Disneyland® Paris

9Nove. 22
Lu en 3 min.
S'amuser
Chessy

1 – Enfiler le costume d’un superhéros

Exit l’attraction Armageddon et le rock n’roller coaster. A la place, une nouvelle zone dédiée aux superhéros Marvel a été inaugurée dans les Walt Disney® Studios, le second parc de Disneyland® Paris. Dans l’Avengers Campus, vous vous prendrez en photos avec Black Panther et Captain America avant de frissonner dans deux nouvelles attractions. Immersive et en 3D, Spiderman W.E.B. Adventure invite à capturer des robots araignées avec des toiles virtuelles. Les enfants adorent ! Avengers Assemble, Flight Force est une remuante montagne russe qui vous propulse sur les traces d’Iron man. Le « land » englobe également deux restaurants dont le PYM Kitchen qui vous réduira à la taille d’une fourmi, comme Ant-Man. Et bien sûr, une boutique propose des souvenirs… Marvel !

2 – Faire la fête au Disney Village

Après les sensations, direction le Disney Village, la zone de loisirs accessible aux clients du resort comme aux visiteurs d‘un soir : shopping dans les boutiques pour acheter une panoplie Spiderman, restaurants en pagaille avec des enseignes célèbres comme le Rainforest Café et bars pour s’amuser jusqu’à plus soif. Et pourquoi pas une toile dans le cinéma Gaumont ? La salle Imax laser est idéale pour apprécier les dernières aventures de Black Panther (dès le 9 novembre) ou des Gardiens de la galaxie (en mai 2023). Dans les prochains mois, le Disney Village va subir de profondes transformations : nouveaux décors et nouvelles enseignes comme la brasserie Rosalie. A l’inverse, Planet Hollywood fermera définitivement ses portes le 7 janvier. On s’y précipite !

3 – S’offrir une nuit magique

Pour une immersion totale, optez pour une nuit dans les hôtels du parc. Le Disneyland Hôtel est actuellement fermé pour travaux. Rouvert en 2021 après rénovation, l’hôtel New York a été rebaptisé Hôtel New York – The art of Marvel, avec pour nouveaux décors les superhéros. On adore le Skyline Bar dévoilant une (fausse) vue sur Manhattan. A Disneyland® Paris, l’Amérique se dévoile sans limite : ouest américain à l’hôtel Sequoia Lodge, côte est au Newport Bay Club, Far-West au Cheyenne et Nouveau-Mexique au Sante Fe. Dépaysement garanti ! Les familles nombreuses peuvent opter pour les bungalows (jusqu’à 6 pers.) du Davy Crockett Ranch caché dans la forêt… Enfin, aux portes du parc, les cinq hôtels partenaires proposent des prix plus doux.

4 – Fêter les 30 ans du parc

C’est le 12 avril 1992 que Disneyland® Paris a ouvert ses portes, 30 ans déjà ! Que les retardataires se rassurent : le resort a décidé de prolonger son anniversaire. Passé Noël, la fête reprend de plus belle jusqu’à l’été 2023. Pour l’occasion, Mickey et ses amis ont vu les choses en grand : nouveau spectacle joué au pied du château de la Belle au Bois Dormant, parade sur l’air entêtant de la chanson « Un monde qui s’illumine » (l’hymne de l’anniversaire), création de jardins féériques mettant en scène des sculptures cinétiques. Sans oublier un show nocturne qui mêle vidéo-projections, jets d’eau, lasers et surtout, une chorégraphie de 200 drones dans le ciel qui composent le chiffre 30 en géant au-dessus du château. Bluffant !

5 – S’amuser dans des attractions iconiques

Les premiers visiteurs du parc il y a 30 ans sont heureux aujourd’hui de faire découvrir la magie de Disney à leurs enfants. La quasi-totalité des 59 attractions a subi un toilettage complet et c’est toujours avec le même bonheur que l’on s’émerveille. Des wagonnets de Big Thunder Mountain qui vous transportent en pleine ruée vers l’or aux bateaux de Pirates of the Carribean qui fendent les flots sur les traces de Jack Sparrow, du voyage galactique de Star Wars Hyperspace Mountain à l’envolée au-dessus des toits de Londres avec Peter Pan’s Flight, vous en prendrez plein les yeux. Actuellement fermée pour rénovation, l’attraction iconique It’s small world met en scène des poupées du monde entier. Vivement la réouverture !

Abonnez-vous à la newsletter

Une dose d’inspiration une fois par mois dans votre boîte mail

S'abonner

femme-parc