À la découverte des baies et fruits d’automne en forêt de Fontainebleau

Cenelles, baies et fruits d’automne en forêt de Fontainebleau
23Nove. 22
Lu en 3 min.
Apprendre
Fontainebleau

À l’automne, les baies charnues et les fruits secs apparaissent un peu partout en forêt. Mais attention, si certains sont comestibles, d’autres sont toxiques pour nous et nos compagnons à 4 pattes. Apprenez à les reconnaître lors d’une balade avec un guide expérimenté.

Lors de nos balades en forêt, on ramasse volontiers des noisettes, champignons, mures sauvages et châtaignes. Ces petits fruits de saison que l’on trouve sur le chemin pour les déguster ou se faire des poêlées. Mais êtes-vous sûr que tout ce que vous collectez est sans danger et comestible ? Savez-vous par exemple, différencier un marron d’une châtaigne ? Une morelle douce-amère d’une cerise ? Ou encore une baie de sureau noir d’une baie de sureau hièble ?

Plusieurs de ces espèces peuvent entraîner de fortes douleurs intestinales, des vomissements ou même provoquer de sérieux problèmes de digestion. La prudence est donc de mise.

Marrons, baies et fruits d’automne en forêt de Fontainebleau

Quelques espèces à connaître

Voici quelques baies et fruits que vous croiserez fréquemment lors de vos sorties dominicales.

  • Les baies de sureau
    Vous les reconnaîtrez par leur forme ronde et de couleur noire. Les baies de sureau sont comestibles et contiennent des vitamines et antioxydants précieux pour notre organisme !
  • Les cenelles
    Les cenelles sont les fruits rouges de l’aubépine : elles sont faciles à identifier, car elles ressemblent à des toutes petites pommes. Elles sont comestibles et se révèlent très efficaces contre le mal de gorge.
  • Les châtaignes
    Vous reconnaîtrez les châtaignes grâce à leurs bogues (l’enveloppe) touffues et piquantes. L’intérieur peut contenir entre 2 et 3 fruits. Sur les marchés, les vendeurs de « marrons chauds » proposent en réalité bien souvent des « châtaignes » !
  • Les marrons
    Les marrons sont toxiques et ne doivent en aucun cas être ramassés. Le marron a un goût très amer et n’est pas comestible. Ils se différencient des châtaignes par leurs bogues épaisses, recouvertes d’épines plus courtes. Il n’y a généralement qu’une seule graine dans la coque qui est presque entièrement ronde.
  • Les cornouilles
    Ce sont des fruits rouge foncé de la taille et de la forme d’une belle olive. Le cornouiller est un arbuste à l’écorce grise qui croît spontanément dans nos forêts et dans nos bois. Les cornouilles mûres ont une saveur acidulée et sucrée, à mi-chemin entre la groseille et la cerise.
  • Le cornouiller sanguin
    S’il porte presque le même nom, ce lointain cousin possède, lui, des fruits noirs, sphériques et plus petits. Commun en lisière de bois, il renferme une pulpe verte et grasse qui ressemble un peu à celle de l’avocat, mais se révèle malheureusement amère, purgative et toxique.

Le ramassage des fruits en forêt est-il réglementé ?

Mûres, châtaignes, champignons… Peut-on ramasser librement ces fruits d’automne en forêt ? La réponse est oui. On peut ramasser tout ce qui est comestible en journée, mais il ne faut pas dépasser 5 kg par jour. En cas de non-respect des règles, vous risquer une amende pouvant aller jusqu’à 135 euros.

Découvrir la forêt de façon ludique grâce à un guide accompagnateur

Pour découvrir la forêt de Fontainebleau comme vous ne l’avez jamais vu, l’Office de Tourisme du Pays de Fontainebleau vous propose des visites thématiques accompagnées d’un guide expert en la matière : la biodiversité, les traces des animaux, la flore et même un stage photo avec un pro pour immortaliser les sublimes paysages et couleurs ! Rendez-vous ici : Fontainebleau Tourisme  pour réserver votre visite en ligne.

Abonnez-vous à la newsletter

Une dose d’inspiration une fois par mois dans votre boîte mail

S'abonner

femme-parc